Présentation

Présentation

luthier

Jean-Baptiste PAJOT (1863-1935) « Jenzat was made for you and me »

Maison du luthier / Musée

Folk Music Museum

 

Face aux conduites des peuples stigmatisées par Montesquieu (1689-1755),

« Les peuples d’Europe ayant exterminé ceux de l’Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l’Afrique, pour s’en servir à défricher tant de terres. »

Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, De l’Esprit des lois », Livre XV, chapitre V, Genève, 1748.

…il semble honnête aujourd’hui de recueillir et revendiquer les cultures autochtones si menacées par toutes sortes de nuisants incompétents, de les défendre comme des droits civiques et d’étudier les traditions musicales et le « Folk Song » initié par Woody Guthrie, Pete Seeger, Joan Baez et Bob Dylan, poursuivi ensuite dans le monde par le mouvement « Folk » international. D’où l’intitulé Folk Music Museum

“This land is your land, this land is my land

from California to the New York Island,

from the redwood forest to the Gulf-Stream waters

this land was made for you and me.”

Woody Guthrie, “This Land Is Your Land”, tiré de Pete Seeger, American Favorite Ballads, Tunes and Songs as Sung by Pete Seeger, Oak Publication, London, 1961

 

C’est ainsi que la Maison du luthier / Musée vous raconte l’histoire des luthiers de Jenzat, facteurs de vielles et cornemuses, réparateurs d’accordéons, saxophones, flûtes, tambours, marchands de clarinettes, violons et mandolines en cet heureux val de Sioule, au coeur du Bourbonnais. Au delà le musée présente et conserve le patrimoine instrumental des musiques traditionnelles françaises.
Le musée occupe l’ancienne maison de Jacques Antoine Pajot (1845-1920), située dans le quartier des facteurs de vielles de Jenzat, capitale mondiale de la fabrication des vielles. Collection de vielles à roue, cornemuses et autres instruments ; collection d’outils employés par les luthiers ; atelier des vielles ; atelier des cuivres (1934). Salle d’étude ; bornes documentaires ; auditorium avec films sur la facture et le jeu de la vielle. On fabrique des vielles à Jenzat depuis 1795.

 

The Maison du luthier at Jenzat is devoted to ethnologic heritage, its purpose being to present a very specific tradition in musical instrument-making, shown in its original setting. The Museum is housed in the former home of the instrument-maker J.-A. Pajot (1845-1920), in the neighbourhood where the hurdy-gurdy makers lived in Jenzat (“Aymard”, “Decante et Cailhe”, “Nigout”, “Pimpard Cousin”, “Pimpard Cousin fils”, “Pajot fils”, “Pajot jeune”, “Tixier”) Europe’s main centre for the making of hurdy-gurdies in the ©l9th and 20th centuries. It includes a collection of hurdy-gurdies, bag pipes and other musical instruments ; a collection of tools used by instrument-makers ; the hurdy-gurdy workshop ; the brass instruments workshop (1934) ; a room for studying and viewing video films about making and playing the hurdy-gurdy ; an interactive terminal. Hurdy-gurdies have been made in Jenzat since 1795.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.